• Raphaëlle Giacomini-Agostini

Je prends soin de vous ....

Mis à jour : mars 15

Pour mes clients préférant maintenir les rdv et les nouveaux, l’entrée du cabinet, et salle d’attente, est devenue un peu comme un sas de décontamination !! Ahah !!


Comme je l’ai appris, il y a plus de 30ans avec mes premiers cours de Yoga, avant tout cours de yoga on se prépare. On enleve les vêtements inutiles, on enlève les chaussures, on se nettoie le nez, on se lave les mains et le visage. Prenons de bonnes habitudes aussi en Therapie.

Ce petit moment de préparation vous permettra aussi de prendre le temps d’entrer dans votre bulle thérapeutique.


Que faire en entrant ?


- Le porte-manteau pour vos vêtements,

- Les sacs restent là avec les téléphones, nous prendrons les rdv dans l’entrée,

- Le fauteuil pour vous permettre d’enlever vos chaussures comme pour la pratique de Yoga,

- Une boîte de kleenex pour vous moucher même si vous n’êtes pas enrhumé. Le froid augmente l’humidité dans les narines pour que les muqueuses ne s’assèchent pas.

- Un flacon de gel pour vos mains avant d’accéder à la salle de bain si vous souhaitez les relaver avec du savon et les essuyer avec des serviettes en éponge à usage unique.


Pendant la séance, les expérimentations, s’il y en a, seront sans contacts physiques.


Bien sur, il est tout à fait possible de transformer nos rdv classiques en visio : Skype ou WA.


J´en profite pour vous conseiller ce type de nettoyages et d’hygiène issus de pratique yogique, à faire chez vous.


LES BONS GESTES À FAIRE CHEZ VOUS

Le nez


C’est très simple et bien plus efficace que les pchitts de solution de mer, et aussi très économique.

Il s’agit de se laver le nez jusqu’aux sinus pour bien

enlever toutes sécrétions et microbes qui restent au fond du nez au lieu de les repousser.

Pour cela, munissez-vous d’un LOTA (Le petit arrosoir comme sur l’image ci-dessous)

Préparez vous-même une solution saline (recette plus bas).

En penchant la tête sur le côté, vous faites entrer l’eau saline dans une narine, et lorsque le nez est totalement nettoyé et débouché, elle ressort d’elle même de l’autre narine.


Une fois le nettoyage à l’eau salée effectué, pour les plus courageux, vous pouvez utiliser un SUTRA, cathéter en caoutchouc ou latex (A voir sur le lien ci-dessous). L’idée est de passer le sutra dans une narine pour le faire sortir de l’autre coté et par un mouvement de va-et-vient enlevea ce qui resterait de mucosités.


La gorge

Soit avec une solution saline ou votre bain de bouche préférez, on vient se gargariser le fond de la gorge 2/3 fois. Le sel peut en irriter certaines fragiles donc à tester.


gargariser : bloquer le sphincter à l’entrée de l’œsophage et des poumons, la tête légèrement en arrière faites une gros « AAAAAAAA » pour faire des bulles dans le fond de la gorge, et crachez.

L'arrière gorge est ainsi bien nettoyé des sécrétions qui passent par là et non par le nez.

La langue


Soit avec avec votre brosse à dent ou avec un râpe-langue (en pharmacie ou lien ci-dessous) frotter la en douceur après vous être brossé les dents. Ainsi vous enlevez encore des bactéries.

Ensuite un rinçage avec une cuillère à soupe d’huile de coco que vous « mastiquerez » pendant 10 minutes. Et là votre bouche est parfaitement saine.

De plus, et par des témoignages directes meme si peu nombreux, dites adieu à la parodontie !


Un de mes sites préférés, j’y gagne rien, seul le plaisir de partager et de vous simplifier vos recherches. Vous y trouvez les 3 ustensiles dont je vous ai parlé.


https://chin-mudra.yoga/product/kit-lota-jala-neti-complet-200-ml-1714?gclid=EAIaIQobChMI0urGy9Ca6AIVBUTTCh3W2QakEAkYASABEgJVUPD_BwE

Comment faire une eau saline ?


Version 1 Recette tirée du livre Mieux vivre avec notre enfant

Dissoudre ½ c. à t. de sel de mer (2,5 ml) dans 1 tasse d’eau (250 ml) préalablement bouillie et refroidie (10 minutes d’ébullition).


Version 2 Recette adaptée par le CHU Sainte-Justine, à partir de la recette élaborée par l’AAAAI (American Academy of MD Allergy, Asthma & Immunology)

Dans une casserole, faire bouillir pendant 10 minutes : -4 t. (1000 ml) d’eau du robinet -¼ c. à t. (1 ml) de bicarbonate de soude («Petite vache») -1 c. à t. (5 ml) de sel de mer


Laquelle des deux recettes choisir? Les deux versions sont tout aussi bonnes. C’est une question de préférence. L’ajout du bicarbonate de soude dans la deuxième version permet d’ajuster le pH de la solution. Lorsque la muqueuse nasale est inflammée, la version 2 procurera une sensation plus douce lors du nettoyage. (Marie Beaupré - Les trappeuses)


Laissez vos remarques et commentaires afin de faire évoluer mon cadre thérapeutique et les conseils d’hygiène et bien-être que je vous diffuse.

Je suis aussi très curieuse de vos remèdes à partager entre nous.


A très vite et prenez bien soin de vous et de votre entourage,

Raphaëlle

#covid19 #securite #clientele #cadretherapeutique #conseil #hygiene #nez #bouche #yoga #therapie #psychotherapie #cabinet #omzenyoga




© 2014  Raphaëlle Giacomini-Agostini

Me suivre sur Facebook
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Social Icon
  • LinkedIn Social Icon

07.81.62.85.95